Background ardi31.com

Quels sont les concurrents d’EDF ?


Intimement lié à l’histoire de la production électrique française, EDF fut autrefois le seul fournisseur d’électricité dans l’Hexagone. Néanmoins, il y a quelques années, l’Union européenne a décidé d’ouvrir le marché de l’énergie à la concurrence, et l’entreprise qui détenait autrefois le monopole de sa production se retrouve obligée de partager ce secteur avec plusieurs fournisseurs alternatifs.


EDF n’a toutefois jamais quitté sa position de favori dans les habitations françaises. Dès lors, il peut être difficile d’être vraiment informé des offres proposées par ses concurrents. De très nombreux fournisseurs alternatifs existent, chacun avec une offre différente, certaines plus intéressants que d’autres. Petit tour d’horizon de ces sociétés méconnues.


De nombreux fournisseurs alternatifs


Ce ne sont pas les fournisseurs électriques qui manquent. Etablir une liste exhaustive ne serait pas très éclairant sur leurs propositions et leur vision des choses, aussi avons-nous sélectionné quelques uns des fournisseurs les plus notables du moment :


- Engie : Anciennement nommé GDF, Engie fait partie des géants dans le monde des fournisseurs, mais plutôt pour ses offres de gaz. Il a néanmoins développé une offre électrique assez importante.


- Proxelia : Proxelia a été conçue par des ELD (Entreprises locales de diffusion) de la Somme et de la Loire. Initialement spécialisée dans les offres pour les collectivités et les entreprises, elle propose maintenant des services à destination des particuliers.


- Planète Oui : Energie verte et tarifs accessibles sont au centre des préoccupations de Planète oui. De sérieuses économies peuvent y être effectuées si le client surveille sa consommation.


- Enercoop : Enercoop est un fournisseur militant. En réalité, il s’agit plutôt d’une Société Coopérative d’Intérêt Collectif, dédié à la production d’énergie 100% verte.


- Lampiris : Disponible depuis 2010, les offres de Lampiris proposent une énergie moins chère et surtout plus propre, puisque issue de sources renouvelables.


- Energem : C’est surtout autour de la région de Metz, d’où elle a été créée, qu’Energem est populaire. Elle propose notamment un service client de qualité et de l’énergie d’origine renouvelable.


- EkWateur : EkWateur est une startup dotée d’un ton plutôt geek, particulièrement axée sur la mise à disposition d’énergies renouvelables et des fonctionnalités collaboratives.


- Plüm Energie : Arrivé récemment dans le secteur électrique, Plüm Energie se différencie en plusieurs aspects. Outre sa volonté de proposer de l’électricité verte, elle incite surtout ses clients à économiser de l’énergie grâce à un système de cagnotte.


Direct Energie, un concurrent sérieux


Les fournisseurs alternatifs que nous avons listé peinent tous plus ou moins à se tailler une place de choix face à EDF. Il y en a un qui n’éprouve pas ces difficultés et qui connaît un succès croissant auprès du public français : Direct Energie.


De manière générale, les tarifs d’EDF sont intéressants parce qu’ils sont réglementés par les pouvoirs publics. Il s’agit d’un tarif plafond à ne pas dépasser pour certaines offres, afin de permettre au plus large nombre d’en profiter. Les fournisseurs concurrents ne disposent pas de cette obligation de limiter leurs tarifs, raison pour laquelle ils sont parfois plus élevés.


Pour être plus compétitif, Direct Energie a proposé d’aligner le prix de son abonnement sur les mêmes tarifs réglementés qu’EDF. Néanmoins, les choses deviennent plus intéressantes au niveau du prix du kWh, qui est systématiquement abaissé par rapport au tarif réglementé. Cette réduction dépend de l’offre souscrite : l’offre Verte dispose ainsi d’une réduction de 2%, l’offre Classique de 5% et l’offre Online de 10% du tarif réglementé par l’Etat.

ch be lu ca